>Prochaine session

Début prévisionnel de la formation par le GRETA le 13 janvier 2014 (voir procédure d'inscription dans l'onglet "Inscription".

Le clip ONISEP sur le métier de technicien est en ligne sur :
http://www.100metiersenregionlr.fr/technicienMaintenanceEolien.php


article de journal: Midi-Libre du 9décembre 2009 (supplément spécial énergies renouvelables)
Lire l'article dans Photo/Vidéo/Presse

 

Formation répondant aux critères de la charte Format’eree
(Renseignement sur la charte www.cler.org)

> Arrivée et travail sur le mat au Lycée Mistral

 

Avril 2009 - travail en hauteur

Eolienne
Voir la vidéo

Mardi 27 Janvier 2009

Eolienne
Voir la vidéo de l'opération

 

 

> Plaquette de la formation
Cliquez sur les images pour agrandir (format pdf)
> Besoins énergétiques en France

Il s’agit pour la France de répondre aux enjeux énergétiques en même temps qu’aux directives européennes en matière d’environnement et d’énergies renouvelables.

ELECTRICITE

Le rapport en date du 10 juillet 2006 du Ministre délégué à l’industrie indique qu’à l’horizon 2015 :

  • Nucléaire : pas d’augmentation de la production
  • Thermique classique : fermeture de la moitié du parc charbon / hypothèse de maintien du potentiel de cogénération.
  • Hydraulique : pas d’évolution
  • Energies renouvelables :
      • Hydroélectricité : potentiel limité
      • Biomasse : débouchés alternatifs (biocarburants)
      • Photovoltaïque : poids peu significatif
      • Eolien : potentiel important, filière incontournable

    L’objectif est d’atteindre 21% de la production d’électricité en énergie renouvelable
    L’arrêté PPI (Programmation Pluriannuelle des Investissements industriels) du 7 juillet 2006 fixe pour 2010 un objectif de 13500 MW dont 100MW en mer.

 

L’Observatoire de l’Energie estime que si l’éolien représentait en 2000 une puissance nette installée de 56 MW celle-ci passera à 3200MW en 2010 puis à 17100 MW en 2020 et 19100MW en 2030. Ce sera alors la troisième source d’énergie pour la production d’électricité talonnant de peu l’hydraulique (25 400MW) qui ne peut se développer.

Les besoins industriels sont immenses, les besoins en formation également.

> Technicien en maintenance éolienne

Dans le domaine de la maintenance uniquement :
Il faut deux techniciens pour dix éoliennes

Le lycée Dhuoda s’est immédiatement senti concerné par les enjeux industriels et de formation.
Sa structure pédagogique ainsi que les qualifications de ses personnels sont des atouts primordiaux dans ce projet.

Une première étude menée par le Lycée Dhuoda et une équipe de la société Vestas composée d’un responsable des RH et du directeur technique de la maintenance a conduit à cerner le profil des personnels recherchés qui doivent savoir travailler en autonomie par équipe de deux personnes dans des conditions difficiles où la notion de sécurité est permanente.

Il apparaît qu’avant de recevoir une formation spécifique les postulants les mieux armés sont ceux possédant un BTS polyvalent (maintenance industrielle, électrotechnique) ainsi que les qualités physiques et mentales indispensables , certains modèles culminent à 80m)

Vu la particularité de ce métier d’autres formations initiales peuvent convenir avant de recevoir la formation à l’emploi.

> Contacts

e-mail: eolien-dhuoda@ac-montpellier.fr

Haut de page